XII

Un verre, promis juré.

C’est que vous avez une enquête à boucler et il ne faudrait pas que la légère inclinaison des gnomes pour l’alcool vous freine.

Turbi vous sert un verre accompagné d’un grand sourire.

Vous souhaitez repartir mais il insiste pour vous servir un second verre : « Vous allez pas partir sur une jambe ?! », puis un troisième « Jamais deux sans trois ! »

« Allez encore un que les elfes n’auront pas. » Il est vraiment sympa ce Turbi, et il a bien raison, saloperie d’elfes on va pas leur laisser tout cet alcool, pur produit de la culture gnomesque.

Passé la douzaine de godets vous avez totalement oublié votre enquête et à la vingtaine vous vous rendez compte après avoir uriné sur une porte que vous ne savez même plus où vous êtes.

Puis c’est le trou noir, ou plutôt une lumière discontinue : l’hymne des sept peuples gnomes bras dessus dessous avec Turbi et probablement la moitié des gnomes de la Gmoria … le maître intendant complètement à poil dansant sur le trône … une bagarre avec la reine, qui vous a laissé une vilaine morsure au bras.

Puis plus rien, la grande lessive.

Il va falloir reprendre votre enquête depuis le début, vous pouvez vous rendre au temple (XIV), descendre dans les mines (V) ou rejoindre le roi et la reine (III).